Logiciels Libres

Un logiciel libre est un logiciel que toute personne qui en possède une copie a le droit d’utiliser, d’étudier, de modifier et de redistribuer. 

Un logiciel libre est le fruit de la collaboration de développeurs dans le monde entier.
linux

Une personne qui redistribue un logiciel libre a le devoir d’en fournir le code source.

Ce droit est souvent donné par une licence libre. Richard Stallman a formalisé la notion de logiciel libre dans la première moitié des années 1980 puis l’a popularisée avec le projet GNU et la Free Software Foundation (FSF). Le logiciel libre le plus connu est Linux. Depuis la fin des années 1990, le succès des logiciels libres suscite un vif intérêt dans l’industrie informatique et les médias. Les logiciels libres sont souvent présentés comme la principale alternative aux « logiciels propriétaires », notamment ceux de Microsoft.

Il ne faut pas confondre les logiciels libres avec les logiciels gratuits (freewares), ni avec les sharewares, ni avec des logiciels tombés dans le domaine public. La notion de logiciel Open Source établie par l’Open Source Initiative est en revanche très proche de celle de logiciel libre.

opensource

Free Software Foundation

La FSF maintient une définition du logiciel libre basée sur quatre libertés :

  • La liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages.
  • La liberté d’étudier le fonctionnement du programme, ce qui suppose l’accès au code source.
  • La liberté de redistribuer des copies, qui comprend la liberté de vendre des copies.
  • La liberté d’améliorer le programme et de publier ses améliorations.

Le fonctionnement du logiciel libre encourage la création d’une communauté de développeurs pour l’améliorer. Il permet également la création de forks, soit des branches de développement concurrentes, notamment en cas de désaccord entre développeurs.

Quelques logiciels libres

Pour plus d’informations vous pouvez lire le dossier de Tom’s Hardware concernant l’Open Source : Open Source : découverte d’un modèle de développement.

Source : wikipedia


c-sysec-sburc-intc-imac-gentc-telc-tcolc-alog